Monthly Archives: juin 2013

You are browsing the site archives by month.

Le record d’ascension du Mont-Blanc a été battu

Mathéo Jacquemoud, originaire des Hautes Alpes

Mathéo Jacquemoud, originaire des Hautes Alpes

Mardi 14 mai 2013, le champion de ski-alpinisme Mathéo Jacquemoud a battu le record d’ascension du Mont-Blanc en effectuant l’aller-retour en 5h06!
Il est parti de l’église dans le centre de Chamonix (1 037m) à 5h45 du matin avec son matériel sur le dos. La première heure s’est faite à pied avant d’atteindre la neige où il a chaussé les skis. Il a mis 4 heures pour couvrir les 3 773 mètres de dénivelé positif jusqu’au sommet. La descente en ski prit 1h06 jusqu’au centre de Chamonix !

Le record précédent en ski-alpinisme avait été établi en 5h15 par Stéphane Brosse et Pierre Gignoux, en 2003 . Stéphane, triple champion du monde de ski-alpinisme est malheureusement décédé le 17 juin 2012, à 40 ans, quand une corniche céda sous ses pieds près de l’Aiguille d’Argentière. Dans une interview, Mathéo déclare que ce nouveau record va bien au delà d’une réussite sportive individuelle. Il s’agit d’un hommage à Stéphane Brosse qui était un grand ami et une des idoles de son enfance.

A 22 ans, Mathéo est sans aucun doute le nouveau champion du ski-alpinisme, avec déjà un titre mondial à son nom ! Cette année il a également gagné la prestigieuse course Pierra Menta qui se déroule en Savoie.

Il court régulièrement avec Kilian Jornet, plusieurs fois vainqueur de l’UTMB (Ultra Trail du Mont-Blanc) et residant dans la vallée de Chamonix. Certains d’entre vous se souviendront d’avoir vu Mathéo Jacquemoud, l’incroyable chamois, dans le récent film de Seb Montaz « A Fine Line », film qui trace les exploits et projets de Kilian Jornet. On n’a pas finit d’entendre parler de ces deux compères!

Mathéo Jacquemoud est membre de l’équipe de France de ski-alpinisme. Il était accompagné dans son ascension du Mont-Blanc par Thierry Galindo, entraineur de l’équipe et détenteur du chronomètre !

Un hiver exceptionnel !

P1020101

Si l’on en croit les gens du pays, les chutes de neige enregistrées cet hiver cumulées s’élèvent à 12 mètres à 1400 mètres d’altitude ! La dernière chute de neige à Chamonix date du 30 mai 2013 ! Selon les mesures des remontées mécaniques, les chutes de neige cumulées en altitude (2’000 m) atteignaient 12,5 mètres, donc pas une grosse différence par rapport aux villages de Montroc et du Tour (1 400 m). Nous avons eu un hiver très long et très enneigé, qui s’est prolongé jusqu’au printemps!

La quantité de neige accumulée est supérieure à l’hiver 2011/12, qui avait néanmoins été une très bonne saison (11 mètres à 2000 m), et est considérablement supérieure aux hivers précédents où le cumul arrivait à environ 7 mètres de neige à 2000 m.

Nous avons demandé au glaciologue bien connu de la vallée, Luc Moreau, si ces deux longs hivers successifs allaient pouvoir ralentir la fonte accélérée des glaciers … Selon Luc, ces deux dernières années, nous sommes revenus à des hivers ressemblant aux années 1970 – 80, époque où les glaciers se portaient très bien. Pour que les glaciers bénéficient de cette neige, il faudrait que l’été ne soit ni trop chaud, ni trop long ! Ces 20 dernières années, les étés ont été plus chauds et 80% de la neige tombée au dessus de 3’000 mètres a fondu plutôt que s’est transformée en glace. C’est pourquoi, la régénération de la glace est considérablement diminuée. Idéalement, il nous faudrait beaucoup d’hivers comme celui-ci, et des étés qui ne soient pas trop chauds ».

Pour l’instant, on est sur la bonne voie … on n’a pas souffert de la chaleur au mois de mai :) !

Une autre figure célèbre dans la vallée : Joël Devouassoux. L’hiver, ses jours commencent fréquemment bien avant l’aube et finissent quand les chutes de neige s’apaisent! Comme beaucoup d’autres, il déneige sans cesse afin de s’assurer que les skieurs puissent faire des traces autre part que sur les routes et dans les parkings des remontées ! Joël déneige le haut de la Vallée depuis 43 ans et il exhibe fièrement à chaque occasion sa veste personnalisée !
Joël Devouassoux
Une des conséquences de cet hiver difficile est qu’il y a toujours de la neige au dessus de 1600 mètres au versant nord et que de nombreux sentiers de montagne ne sont pas encore accessibles aux randonneurs ou nécessitent un équipement spécifique pour traverser les névés. Il est fortement recommandé d’aller se renseigner auprès des offices du tourisme de la Vallée de Chamonix ou à l’OHM (Office de Haute Montagne) à Chamonix afin de savoir où l’on peut marcher en toute sécurité, sans prendre de risques inconsidérés.

Bouquetin au col des Montets le 26 mai 2013

Bouquetin au col des Montets le 26 mai 2013

Pendant vos randonnées, il se peut que vous rencontriez un de ces bouquetins – il paraît que celui-ci s’appelle Gaston- cherchant quelque chose de juteux à se mettre sous la dent ! La faune en montagne a faim et la végétation vient plus tard que d’habitude, les bêtes descendent donc assez bas ! Si vous croisez Gaston ou ses amis, laissez leur de l’espace, ils peuvent êtres agressifs s’ils se sentent mis en danger, sinon ils sont sympas!